13 mars 2014

Note 1

Note 1 :     Faire trace de ce qui en soi danse   Trois approches indissociables. Dans ma pratique, je passe souvent de la peinture (ou du dessin) à l'écriture, puis de l'écriture au dessin. Lorsque je dessine, il ne s'agit pour moi pas tant de représenter quelque chose, mais parfois d'interpréter ce que je vois pour en saisir ce que je peux en ressentir. Plus exactement, ce qui m'intéresse, c'est comment le ressenti est susceptible de teinter ce que je vois et représente. Par exemple, si je choisis de... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2013

Chuter hors du monde (tableau)

(Noir et au-delà, suite) Angoisse C’est le point de fuite qui détermine la perspective et la profondeur de la chute. Pour le moment, elle est abyssale tant le sol semble s’effondrer sous ses pieds. S’il fallait en décrire une image, ce serait celle d’un ciel qui s’abîme au-dessus de sa tête, se brise, rendant le monde bancal, et si précaire. Saisir un instant d’équilibre avant que l’effondrement ne fasse tout disparaître.   Mouvement Le reflexe est alors celui de s’allonger pour ne jamais quitter complètement le sol,... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2012

Instant Thé

Aujourd’hui je ne savais pas quoi faire j’ai peint un peu puis j’ai décidé de me refaire du thé. En peignant j’ai peint n’importe quoi sur du carton je me suis dit qu’il fallait peindre n’importe quoi tout le temps que c’était ce qu’il fallait que je fasse à ce moment-là. Puis je suis allée me refaire du thé, c’était du thé vert et l’eau est en train de chauffer. Aujourd’hui c’était drôle. Je n’allais pas très bien mais j’ai voulu peindre. J’ai fait n’importe quoi et recommencé et commencé et continué. Ça a donné quatre bouts de... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2012

Noir et au-delà (suite)

J’ai longtemps eu cette image en tête, qui venait s’interposer entre le Réel et moi, à n’importe quel moment, d’une pierre noire et très dure, quasi inaltérable, sur laquelle étaient dessinés des signes énigmatiques, comme incisés, griffes à même la pierre (image d’une peau souterraine, qui envelopperait le corps, le masquerait, lui en confisquerait une part de réalité, la chair -) Des signes, soit, mais sans aucun sens apparent, ni immédiat. Absolument aucun. Pas tout à fait des signes, donc, mais faisant néanmoins signes. Enigme.... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2012

Noir et au-delà

Noir et au-delà Commencer à distinguer au-delà de l’écran de fumée, du brouillard qui s’invite régulièrement, Opacifiant le réel, le brouillant jusqu’à L’effacer, opérant, comme par inadvertance, Une destruction, plus ou moins radicale Oscillement/Vacillement entre jouissance et souffrance Désir et inadvertance Ratage, sabotage, brouillage   Nuées d’âmes qui s’exténuent Qui exténuent Pâlissent et violentes Vivances qui s’évanouissent, réapparaissent Et disparaissent A nouveau. De ce combat Ce qui naît N’est jamais... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2011

Parution

Revue_Le_sujet_dans_la_Cit__n2_Commande_1 Alire, à commander...le numéro 2 de la revue de Sciences Humaines Le Sujet dans la cité, sur le thème "Habiter en étranger"...belle revue, à laquelle je suis très fière de participer dans ce numéro ! Bonne lecture...  
Posté par louisebrun à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2011

In-time

In-time --/ Et je regarde par la fenêtre   In-time --/ Et le temps subjectif s'étire presque jusqu'à cette sensation   d'immobilité   qui rend  à la chair ce qui l'émeut la parcourt la traverse   In-time --/ Et le poids de la chair langoureuse   La lumière qui passe au-dessus des toits semble se poser sur la peau,  à l'intérieur
Posté par louisebrun à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2011

Quelques pas vers

Liberté et aliénation. Aliénation et liberté. Faire un pas vers... même si l'on se sent retenu, empêché par ailleurs. Faire un pas vers et ressentir la tension qui s'intensifie en un autre lieu du corps, le corps, les muscles, les nerfs, son équilibre ou son déséquilibre comme point de rupture possible, mais indice également d'une liberté possible, mouvement vers un autre lieu, se déplacer aller de là à là, sans toujours savoir où ni comment, ni par où passe le mouvement, la tension du mouvement, la sensibilité inhérente au... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2011

Composite (charivari)

Composite (charivari)   Evènements à venir Détonateur à rebours et inertie Dérisoire inaction     Ressorts très complexes Méandres tortueux et incompréhensibles Retour au point (inconnu) de départ     Matérialisations inefficaces Vanité des objets, silence et vide De l’autre côté vide et silence     Elévations factices Manifestations fantasques et intempestives Variations déjantées     Fugaces... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2011

peau-aime

Quelques mots sur le fil de crête, d'une tension qui parcourt le corps la chair innervée (énervée ? agacée ?) Le corps la peau qui crie (crient, cris) Les mots les morts qui cherchent sous la peau ce qui parfois brûle (innerve, irrite, apaise ?) Il y eut cette grande brûlure invisible parce que sous la peau métaphore l'attaquant l'agressant la fuyant la laissant perplexe et épuisée abattue et épuisée accablée et sous le choc qui a duré, duré et maintenant moins... [Lire la suite]
Posté par louisebrun à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,